Le cycle de Barcil – Orglin la primitive

Auteur : Jean-Marc Dopffer
Résumé :
De tous temps, les royaumes s’érigent puis s’écroulent sous l’oeil des Dieux et de la Mère, créatrice de toutes choses sur Barcil. Tissées afin de garantir l’harmonie du monde, les ficelles du destin de chaque mortel glissent dans ses mains. Ainsi l’Equilibre est perpétué, cohésion précaire entre les morts et les vivants, entre les puissances du monde et du cosmos.
Retirée aux confins des royaumes jumeaux de Tigyl et de Derhil, la petite Orglin vit à l’écart de la civilisation. La demi-elfe ne connaît que sa forêt originelle et l’amour que lui porte ses parents, égalé seulement par l’azur sans fond de la voûte céleste.
Cependant les plans échafaudés par Yencil, le Dieu de la Guerre à l’ambition sans borne, n’oublient pas cette créature. Il l’a compris : dans ses veines coule la science du combat, héritée du passé sanglant de ses parents.
Alors les rouages du monde entrent en action ; la guerre fratricide ébranlant les couronnes royales déversera ses atrocités dans ce havre oublié. Les Danseuses du Ciel sont envoyées sur Barcil avec pour mission d’accomplir ses desseins.
Parviendront-elles à édifier Orglin comme l’une des leurs ?
Orglin se montrera-t-elle digne du destin que Yencil lui a réservé ?

Anges

Mon avis :
Dans cette courte nouvelle l’auteur plante le décor,
Il présente :
Son univers, celui du cycle de Barcil
Orglin, qui est-ce ? quelle est sa destinée ? sa force ?
Orglin a t-elle réellement un rôle à jouer ? est-elle bien celle que certains attendaient ???
Entre le machiavélisme de certains et l’innocence de notre héroïne qui a toujours vécu isolée, comment va t’elle réagir quand elle saura…
Saura t’elle se battre ?
Dans cette présentation d’Orglin et de son univers, il y a des passages bien sombres, l’auteur a dépeint son univers de façon tout à fait particulière mais qui va bien dans la lignée du tome dont j’avais déjà parlé.

Il n’y a pas de regret même si j’avoue avoir plongé plus facilement dans « Le cycle de Barcil : Gienah La Mercenaire » celui-ci n’a pas son reste et mérite d’être lu 🙂
En même temps c’est une présentation de l’univers donc ça ne m’étonne que peu, mais il faut la lire pour ajouter des ingrédients à l’univers du cycle de Barcil je pense que je chiperai le Sp de celui que je n’ai pas encore lu dans quelques temps (je rappelle qu’il sera en 10 tomes)
Il se lit facilement l’écriture y est fluide et chaque élément y a sa place

Merci de nouveau à l’auteur pour sa confiance et ce sp.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s