Amnesia (Vénus)

Auteure : Anaïs Mony
M.E. : Evidence Editions
Résumé :
Une jeune femme se réveille dans une chambre d’hôpital, totalement désorienté. À force de chercher, elle parvient à se rappeller son nom. Méline est amnésique et a oublié toute sa vie. Perturbée par certains de ses rêves, la jeune femme se questionne et cherche de l’aide auprès de son nouveau psychiatre, le docteur Ynom.

Que découvrira Méline de son passé et jusqu’où la mènera-t-il ?
Saura-t-elle survivre face à ses révélations ?
Trouvera-t-elle un réel appui avec le thérapeute ?
Et surtout arrivera-t-elle à retrouver l’amour ?

Ln

Mon avis :
Tout d’abord je vous dirai que ce roman m’a totalement chamboulé. Oui quand j’ai fini la dernière ligne, j’ai été dans un état second, l’état où tu es en extase, en  folie, en transe. Voilà ce qu’Anaïs m’a fait vivre. Non pas des montagnes russes mais une totale immersion dans un monde, univers qui ma transformé. Vous allez encore vous dire que je me suis posée encore 100 000 questions et bien oui, et pas des moindres.

Je vais essayer de vous dire pourquoi j’ai eu des sentiments, une tornade s’est abattue sur ma petite personne, un coup de fouet m’a remué le sang, la tête…
Comment vivre quand on a tout oublié ? Comment ouvrir les yeux et se trouver dans un endroit inconnu ? Notre héroïne est dans  un état d’amnésie mais que s’est il passé pour qu’elle ne se rappelle de rien ?
Et là tu commences à tourner les pages de ta kobo et je me dis que les premières pages m’ont oppressé, mon torturé l’esprit. Un état de recherche, d’approfondissement, de recherche de soi , de remise en question.

Notre auteure a bien joué sur les sentiments de notre personnage, car tellement de choses se mettent en place mais aussi cette question du pourquoi ?
J’ai ressenti cette période comme une période complexe.
Qui je suis vraiment ? Et là tu commences à comprendre à déchiffrer les choses, les rêves et oui les songes en disent parfois davantage que les paroles.

Mais quand le démon est tapi près de toi comment vivre ? mais non je vous direz rien sur le sujet. Mais que je l’ai détesté ce mec quand même, une ordure pareil ne mérite pas de respirer ?

J’ai vécu les batailles que dois mener Meline contre elle même le passé et le présent. Mais qui se cache derrière le thérapeute ou, comme elle aime le dire la blouse blanche ? Ce Monsieur est parfois incompréhensible, lointain mais il a un cœur, le cœur d’un chevalier ? Pure ? à vous de le découvrir mais j’ai aimé le découvrir, apprendre à le connaitre,à l’aimer.

Peut-il l’aider ? que s’est-il passé dans son passé ? Encore et toujours des questions mais je crois que ce roman nous pousse dans nos retranchements. Oui nous sommes dans une dark et pas une dark sympathique bien évidemment mais Anais a su nous décrire des situations des actes qui touchent qui peuvent être réels dans notre monde.

Car oui la folie, la haine, les personnes malsaines sont présentes dans nos entourages. Mais qui se cache. Ici nous allons apprendre à vivre, survivre, que le pouvoir de l’argent achète besoin des choses. Que les gens peuvent être abjectes, dégueulasses, infâmes et putain j’ai eu mal pour elle pour toutes cette situations car malheureusement beaucoup le subissent et ne cachent derrière la honte. Mais nous parlons souvent de violences psychique mais n’oublions pas aussi le psychologique

Ici Meline est pour moi comme un Phoenix elle est plus forte que nous pouvons le croire et que j’adore ce personnage. Cette femme qui peut paraître faible mais elle puisse une force de fou. Elle se relève de situations qui sont difficile et elle brille. 

Donc vous l’avez compris ce roman est une pure folie qui va vous amener dans les abîmes de l’enfer mais vous allez en sortir indemne ? Je ne sais pas moi j’ai eu beaucoup de plaisir à le découvrir. A découvrir notre caméléon dans un autre registre. Mais Anais tu as joué avec mon cœur, tu las malmené mais ma force a été de l’aimer car oui c’est un coup de cœur un coup d’âme.

Amnesia (Vénus) par [Mony, Anaïs]

Une réflexion sur “Amnesia (Vénus)

  1. Pingback: Amnésia (Vénus) - Anaïs Mony - Le Piano-Bar de la Culture

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s